Généralités

On entend par accueil au pair le séjour temporaire de jeunes venant de l’étranger au sein d’une famille au Luxembourg,

Le but principal de ce séjour au pair est l’échange culturel : le jeune au pair et la famille d’accueil en bénéficient réciproquement.

Pour le jeune l’accueil au pair est une expérience enrichissante et la possibilité de perfectionner ses connaissances linguistiques et culturelles. Il est logé et nourri au sein de sa famille d’accueil, qui lui offre des formations linguistiques et la participation à des activités culturelles.

Pour la famille, c'est l'opportunité d'accueillir un jeune étranger en tant que membre familial à part entière pour une durée déterminée. Bien que la participation du jeune aux tâches familiales ne soit pas le but principal du séjour, la famille bénéficie de l’appui du jeune dans l’encadrement de ses jeunes enfants et lors de légères tâches ménagères.

Afin de garantir un cadre sécurisé à ces deux parties, la Loi du 18 février 2013 sur l’accueil de jeunes au pair, tel que modifié par la Loi du 1er août 2018 détermine les conditions et modalités à respecter. La loi confère un statut spécifique au jeune, celui du jeune au pair, les dispositions du Code de travail ne s’y appliquant pas.

Texte de la Loi du 18 février 2013 et de la Loi du 1er août 2018 portant modification 1. de la loi modifiée du 29 août 2008 sur la libre circulation des personnes et de l'immigration, 2. de la loi du 18 février 2013 sur l'accueil de jeunes au pair:

http://legilux.public.lu/eli/etat/leg/loi/2013/02/18/n1/jo

http://legilux.public.lu/eli/etat/leg/loi/2018/08/01/a827/jo